Notre responsabilité envers Israël, par André Créteur

Matthieu 25:40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. Je pense que nous sommes les frères et soeurs de Jésus, nous les membres de Son Eglise** fidèle. Mais je crois aussi que les Juifs sont également Ses frères et soeurs. En conséquence, je vous invite à faire quelques lectures qui nous indiquent notre responsabilité à l’égard d’Israël.

  • Dieu a un plan éternel à l’égard d’Israël:

Être la lumière des nations (Esaïe 42:1-9) afin qu’en Israël, toutes les familles de la terre puissent être bénies (Gen. 12:2-3,22:14-18). La promesse est renouvelée à Isaac (Gen. 26:4-5) et à Jacob (Gcn. 28: 4). Dieu n’a pas changé Ses plans envers Israël et II ne les changera jamais (Romains 11:29).

  • Où est-il dit que les croyants d’entre les nations doivent prendre part au travail

de Dieu ? Esaïe 14/2 :« Les peuples les prendront, et les ramèneront à leur demeure ». Dans l’annonce des promesses : 1): Jérémie 31/10 : Nations, écoutez la parole de l’Eternel, et publiez-la dans les îles lointaines! Dites: Celui qui a dispersé Israël le rassemblera, et il le gardera comme le berger garde son troupeau 2) Esaîe 60/9 Car les îles espèrent en moi, Et les navires de Tarsis sont en tête, Pour ramener de loin tes enfants, Avec leur argent et leur or, à cause du nom de l’Eternel, ton Dieu, Du Saint d’Israël qui te glorifie.10 Les fils de l’étranger rebâtiront tes murs, Et leurs rois seront tes serviteurs; car je t’ai frappée dans ma colère, Mais dans ma miséricorde j’ai pitié de toi.11 Tes portes seront toujours ouvertes, Elles ne seront fermées ni jour ni nuit, afin de laisser entrer chez toi les trésors des nations, et leurs rois avec leur suite..Et dans Jean 4/22 : « Le salut vient des Juifs »

  • Prier et louer, nous les nations, pour Israël : Jér 31/6 Car le jour vient où les gardes

crieront sur la montagne d’Ephraïm: Levez-vous, montons à Sion, vers l’Eternel, notre Dieu! « gardes » en hébreu moderne = « notzrim » signifiant aussi « chrétiens » 7 Et ne lui laissez aucun relâche, Jusqu’à ce qu’il rétablisse Jérusalem Et la rende glorieuse sur la terre. Autre texte : Ps 122/6 Demandez la paix de Jérusalem. Que ceux qui t’aiment jouissent du repos! Jérusalem devant être l’objet d’une bataille terrible, il est compréhensif d’intercéder en sa faveur.

  • Réconforter ce peuple isolé : Tous les Juifs ont besoin de réconfort mais en particulier

en Israël, à Jérusalem : Esaïe 40/1 Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. 2 Parlez au coeur de Jérusalem, et criez lui que sa servitude est finie, que son iniquité est expiée, qu’elle a reçu de la main de l’Eternel au double de tous ses péchés. Ne nous faisons pas d’illusions sur l’état moral et spirituel d’Israël. Voici ce que nous constatons : Jérémie 6/17 J’ai mis près de vous des sentinelles: Soyez attentifs au son de la trompette! Mais ils répondent: Nous n’y serons pas attentifs. Ceci pour ne pas se décourager! Conclusion : Il nous arrive de méditer et penser : « Pourquoi ne sommes-nous pas bénis ? ». Certes, nous ne maudissons pas, nous aimons Israël, pourtant Jacques nous parle de la foi sans les œuvres : Jacques 2:26 Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte. Il y a du concret qui est demandé : Jacques 2/14 Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les oeuvres? La foi peut-elle le sauver?15 Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour,16 et que l’un d’entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il? Une objection peut être émise comme cela m’a été fait : Israël ne reconnaît pas Jésus Le Messie comme nous. Une promesse de Dieu demeure, celle faite à Abraham : Genèse 12/3 Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi Voilà pour les croyants la bénédiction qui suit le fait de prier, louer, d’avoir une foi active, donner, témoigner. Devenez responsable du présent et de l’avenir d’Israël.

NDLR : ** Ne confondons pas l’organisme « Eglise » antisémite et apostate avec l’Eglise fidèle des véritables chrétiens messianiques – très minoritaires et amis d’Israël et des Juifs – obéissant à l’enseignement du Mashiah Yeshoua’

 

NosRacines.com