Une puissance d’égarement

L’esprit de l’Islam
Une véritable puissance d’égarement
Introduction
On estime aujourd’hui entre 1,2 et 1,5 milliard le nombre de musulmans à travers le monde, soit plus que les catholiques, qui sont environ 1,1 milliard. L’Islam est la plus grande religion mondiale, et est crainte et respectée comme telle par le monde entier.
Tony Blair, le Premier Ministre Anglais, a pris soin de vanter à plusieurs reprises l’Islam : « religion de tolérance et de paix » au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. En 2003 Jean-Pierre Raffarin, Premier Ministre Français, a déclaré au Conseil Français du Culte Musulman : « Quand je regarde ce qui est au cœur de la religion musulmane, je n’y vois rien de contraire à notre culture. »
Le monde est troublé et perd tous ses repères. Les mentalités changent, et l’Islam est en passe d’être assimilée à une religion de tolérance et de paix, bien que certains individus dits « intégristes » en offrent un autre visage.
Chaque religion demande à ses pratiquants de croire et d’obéir à la Parole Divine, c’est-à-dire de garder la foi et d’être intègre (voire intégriste, dans le sens premier du terme). Pour le musulman il s’agit du Coran et des hadiths. Les hadiths sont les fondements de la jurisprudence islamique, synonyme de sunna. Le hadith peut rapporter les paroles ou les actes de Mahomet. Il est obligatoire pour tout musulman de ne pas faire de différence entre le Coran et la Sunna, conformément à la parole de Mahomet : « Je vous laisse deux choses, vous ne vous égarerez jamais si vous vous y cramponnez : Le Livre d’Allah et ma Sunna. Et ils ne se sépareront jamais jusqu’à ce que me soit présenté le Hawd. »
Ce sont ses propres écrits qui peuvent nous permettre de juger l’Islam, et non les déclarations volontairement mensongères des hommes politiques, des religieux et des médias. Voici donc quelques extraits du Coran et des Hadiths qui vous permettront facilement de discerner quel est l’esprit de l’Islam. (Les caractères gras ne sont pas dans le texte original, mais ont été rajoutés par nos soins)
La première approche du Coran
Le monde actuel appuie le fait que l’Islam est une religion pacifique et tolérante en invoquant certains versets coraniques dont le plus célèbre et le plus souvent cité est le suivant :
Sourate 5 AL-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE)
32. …quiconque tuerait une personne…, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes.
Mais ces versets n’ont que l’apparence de la piété, il s’avère que cette citation est doublement tronquée, et que le sens de ce passage est bien différent. Voici la version complète :
32. C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.
Pour un musulman, quelqu’un qui critique, met en doute, ou combat la religion de Mahomet est coupable de semer le désordre et la corruption. L’Islam contraint le non-musulman à la dhimmitude, la soumission à la oumma. Par conséquent, celui qui se révolterait contre cela créerait des « corruptions sur la terre », et son éventuel meurtrier n’entre donc pas dans la condamnation coranique.
Dans ce verset, on note également qu’il s’agit d’une condamnation des juifs (« Enfants d’Israël ») ou du moins de « beaucoup d’entre eux » qui n’auraient pas écouté les « messagers » (prophètes). Autrement dit, cette phrase tronquée n’est même pas un principe pour les mulsumans, mais un prétexte anti-juif.
Et le verset suivant confirme la violence contre ceux qui s’opposent à Allah ou Mahomet, et invite les croyants musulmans à les torturer, avec la bénédiction d’Allah :
33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
sauf évidemment pour ceux qui se convertiraient à l’Islam :
34. excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir : sachez qu’alors, Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.
Il est intéressant de constater ici que le principal verset que l’Islam utilise pour se montrer sous le visage de la tolérance et de la paix, est en réalité une condamnation des juifs, un appel à les torturer, les exiler et les soumettre.
L’appel à la violence et au meurtre
Le Coran fait preuve d’une rare haine envers tous ceux qui ne sont pas musulmans. La méthode de l’Islam est la soumission par la force ou la mort. Dans tous les cas, le combat s’impose. Il s’agit du sentier d’Allah. L’unique but de ce combat, est qu’il ne reste qu’une seule religion : l’Islam.
Sourate 2 AL-BAQARAH (LA VACHE)
190. Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs!
191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.
193. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes.
244. Et combattez dans le sentier d’Allah. Et sachez qu’Allah est Audient et Omniscient.
Sourate 3 AL-IMRAN (LA FAMILLE D’IMRAN)
127. La victoire ne peut venir que d’Allah, le Puissant, le Sage; pour anéantir une partie des mécréants ou pour les humilier (par la défaite) et qu’ils en retournent donc déçus. –
169. Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d’Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus
170. et joyeux de la faveur qu’Allah leur a accordée, et ravis que ceux qui sont restés derrière eux et ne les ont pas encore rejoints, ne connaîtront aucune crainte et ne seront point affligés.
Sourate 4 AN-NISA’ (LES FEMMES)
30. Les Juifs disent : « Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent : « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse
56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage!
89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,
91. Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’Association, (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors saisissez-les et tuez les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné autorité manifeste.
Sourate 8 AL-ANFAL (LE BUTIN)
17. Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre) , ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part! Allah est Audient et Omniscient.
39. Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent.
Sourate 9 AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR)
5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
14. Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d’un peuple croyant.
29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre (les Juifs), jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés.
39. Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d’un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent.
41. Légers ou lourds, lancez-vous au combat, et luttez avec vos biens et vos personnes dans le sentier d’Allah. Cela est meilleur pour vous, si vous saviez
73. Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux ; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination!
Sourate 22 AL-HAJJ (LE PÈLERINAGE)
19.Voici deux clans adverses qui disputaient au sujet de leur Seigneur. A ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l’eau bouillante.
20. qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux.
Sourate 33 AL-AHZAB (LES COALISÉS)
60. Certes, si les hypocrites, ceux qui ont la maladie au coeur, et les alarmistes [semeurs de troubles] à Médine ne cessent pas, Nous t’inciterons contre eux, et alors, ils n’y resteront que peu de temps en ton voisinage.
61. Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement :
Sourate 47 MOUHAMMAD
4. Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.
35. Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus forts, qu’Allah et avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres.
Sourate 60 AL-MUMTAHANAH (L’ÉPROUVÉE)
4. Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : « Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul ».
Hadith 14 d’An-Nawâwî
Il n’est permis de verser légalement le sang d’un musulman que dans trois cas : celui de l’homme marié qui commet l’adultère, celui de l’assassin qui, légalement, mérite la mort et celui de l’homme qui renie sa religion et se sépare de la communauté.
Hadith 1818 d’An-Nawâwî
Mahomet dit : « La résurrection des morts n’aura pas lieu avant que les Musulmans ne combattent les Juifs. Le Juif se cachera derrière les pierres et les arbres, qui diront : O Musulman, un Juif se cache derrière moi, viens le tuer »
Hadith de Boukhari 9 : 50
Mahomet a dit : « Aucun musulman ne devrait être mis à mort pour le meurtre d’un kafir » (infidèle).
Hadith de Boukhari 9 : 57
Mahomet a dit : « Quiconque abandonne sa religion islamique, tuez-le. »
Ces versets démontrent sans qu’il n’y ait besoin du moindre commentaire à quel point la violence et la haine sont étroitement liées à l’Islam. Tous les mulsulmans ne pratiquent pas une tels actes, mais tous musulmans qui veulent obéir au Coran se devraient de pratiquer de tels actes. Les musulmans dits « intégristes » sont simplement des gens intègres vis-à-vis des écrits du Coran et de l’esprit de l’Islam.
Les femmes vues par l’Islam
Sourate 2 AL-BAQARAH (LA VACHE)
282b. Faites-en témoigner par deux témoins d’entre vos hommes; et à défaut de deux hommes, un homme et deux femmes d’entre ceux que vous agréez comme témoins, en sorte que si l’une d’elles s’égare, l’autre puisse lui rappeler.
Dans ce verset, on note qu’un homme vaut deux femmes, et que les femmes ont tendance à s’égarer.
Sourate 4 AN-NISA’ (LES FEMMES)
3. Et si vous craignez de n’être pas justes envers les orphelins… Il est permis d’épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n’être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d’injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille).
Les musulmans peuvent épouser jusqu’à quatre femmes, ou des esclaves.
11. Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S’il n’y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s’il n’y en a qu’une, à elle alors la moitié…
Ici encore, un homme équivaut à deux femmes.
15. Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d’entre vous. S’ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu’à ce que la mort les rappelle ou qu’Allah décrète un autre ordre à leur égard .
Pour les femmes qui forniquent, la peine est d’être emmuré jusqu’à la mort.
34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !
Selon l’Islam, il suffit de craindre la désobéissance d’une femme pour être autorisé à la violenter.
43b. Si vous êtes malades ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins, ou si vous avez touché à des femmes et vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à une terre pure, et passez-vous-en sur vos visages et sur vos mains. Allah, en vérité est Indulgent et Pardonneur .
Le fait d’avoir touché à des femmes souille autant que de revenir du lieu d’où on fait ses besoins.
223. Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l’avance. Craignez Allah et sachez que vous le rencontrerez. Et fais gracieuses annonces aux croyants!
Selon le Coran, les épouses ne sont qu’un objet sexuel. Le musulman peut avoir avec les femmes des relations n’importe quand et surtout n’importe comment, c’est-à-dire d’une manière naturelle et même contre-nature.
Hadith de Boukhari 7 : 64
Aïcha a raconté que le prophète l’a prise pour épouse alors qu’elle n’était âgée que de six ans et qu’il a consommé son mariage avec elle quand elle eut neuf ans.
Mahomet a eut des relations sexuelles avec une fillette de 9 ans. Il avait à ce moment-là 53 ans. En Iran, le mariage des filles à partir de 9 ans est donc autorisé.
Hadith de Boukhari 1 : 28.301; 2 : 161; 7 : 124
Mahomet a dit : « J’ai vu l’enfer peuplé surtout de femmes. »
Hadith de Boukhari 1 : 148
Omar était extrêmement désireux que les versets de Al Hijab (observance du voile par les femmes musulmanes) soient révélés. Accédant à ses désirs, Allah révéla les versets de Al Hijab.
Allah accède aux désir d’Omar, et lui révèle les versets d’observance du voile par les femmes musulmanes…
Hadith de Boukhari 1 : 286
Anas a relaté : « Le prophète faisait la ronde habituelle de toutes ses épouses, au nombre de onze, en une heure le jour et la nuit. » À ce propos, j’ai interrogé Anas : « Le prophète avait-il assez de force pour cela? « Anas a répondu : « Nous disions entre nous que le prophète avait reçu la virilité de 30 hommes. »
Hadith de Boukhari 2 : 541
S’adressant à d’autres femmes, Mahomet leur dit : « Je n’ai vu personne aussi dépourvu que vous d’intelligence et de religion. »
Hadith de Boukhari 3 : 826
Mahomet interrogea quelques femmes : « Le témoignage d’une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d’un homme? « Elles répondirent : « Oui ». Il leur dit : « C’est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. »
Hadith de Boukhari 7 : 30
Mahomet a dit : « La femme, la maison et le cheval sont de mauvaise augure. »
Hadith de Boukhari 7 : 33
Mahomet a dit : « Je n’ai laissé après moi aucune calamité plus préjudiciable aux hommes que les femmes. »
Hadith de Boukhari 7 : 48
Lorsque fut révélé le verset coranique permettant à Mahomet de retarder le tour de n’importe laquelle de ses épouses, et lorsque Mahomet déclara qu’Allah lui avait permis de se marier avec la femme de son fils adoptif, Aïcha (l’une de ses épouses) dit : « Ô envoyé d’Allah, je vois que ton Seigneur s’empresse de te plaire. »
Mahomet convoitait la femme de son fils adoptif. Allah s’empresse alors de satisfaire les désirs sexuels de Mahomet, même les plus pervers.
La confusion générale
De nombreux versets du Coran et des hadiths sont difficilement compréhensibles, confus ou se contredisent. En voici quelques extraits.
A propos de la fiabilité de la révélation du Coran
Sourate 3 AL-IMRAN (LA FAMILLE D’IMRAN)
7. C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : « Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur! » Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent.
Mahomet confesse tout d’abord qu’il y a des versets équivoques dans le Coran
Sourate 18 AL-KAHF (LA CAVERNE)
1. Louange à Allah qui a fait descendre sur Son serviteur (Mahomet), le Livre, et n’y a point introduit de tortuosité (ambiguïté)!
Mahomet proclame ensuite qu’il n’y a pas de versets équivoques dans le Coran
Sourate 4 AN-NISA’ (LES FEMMES)
82. Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions!
Mahomet dit que si le Coran venait d’un autre qu’Allah, il y trouverait maintes contradictions. Ces simples versets devraient faire réfléchir sur la provenance-même du Coran, puisque justement on y trouve maintes contradictions.
Sourate 3 AL-IMRAN (LA FAMILLE D’IMRAN)
101. Et comment pouvez-vous ne pas croire, alors que les versets d’Allah vous sont récités, et qu’au milieu de vous se tient son messager? Quiconque s’attache fortement à Allah, il est certes guidé vers un droit chemin.
Sourate 13 AR-RAAD (LE TONNERRE)
39. Allah efface ou confirme ce qu’Il veut en l’écriture primordiale et auprès de Lui.
Sourate 16 AN-NAHL (LES ABEILLES)
101. Quand Nous remplaçons un verset par un autre – et Allah sait mieux ce qu’Il fait descendre – ils disent : « Tu n’es qu’un menteur ». Mais la plupart d’entre eux ne savent pas.
Mahomet demande de croire à la révélation d’Allah parce qu’il récite lui-même les versets, et qu’il est au milieu de son peuple. Mais ces mêmes versets auxquels il faut croire peuvent être effacés ou confirmés. Mahomet remplace de temps en temps un verset par un autre. C’est finalement une manière assez pratique pour Mahomet de dire ce qu’il veut, selon ce qui l’arrange.
Sourate 21 AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)
48.Nous avons déjà apporté a Moïse et Aaron le Livre du discernement (la Thora) ainsi qu’une lumière et un rappel pour les gens pieux,
50.Et ceci [le Coran] est un rappel béni que Nous avons fait descendre. Allez-vous donc le renier?
La Thora, livre plusieurs fois millénaire, est reconnue comme le « Livre ». Le Coran, lui, n’est qu’un « rappel » oral. Il faut préciser ici que Mahomet était illettré, et ne pouvait donc ni écrire ni relire les versets qu’il avait récités.
Sourate 25 AL FURQANE (LE DISCERNEMENT)
32.Et ceux qui ne croient pas disent : « Pourquoi n’a-t-on pas fait descendre sur lui le Coran en une seule fois? » Nous l’avons révélé ainsi pour raffermir ton coeur. Et Nous l’avons récité soigneusement.
Le Coran n’a pas été révélé en une seule fois parce que Mahomet changeait des versets, en supprimait, révélait ce qu’il voulait, selon ses intérêts du moment.
A propos de l’enfer et du paradis.
Hadith de Boukhari 4 : 73
Mahomet a dit : « Sachez que le paradis est sous l’ombre des épées. »
Hadith de Boukhari 1 : 35
Mahomet a dit : « Celui qui prend part au Jihad (les guerres saintes) pour la cause d’Allah, sans que rien ne l’y oblige sinon sa croyance en Allah et en Son envoyé, recevra d’Allah sa récompense : le butin (s’il survit) ou le paradis (s’il est tué). »
Pour accéder directement au Paradis, il faut utiliser l’épée ou être tué au Jihad.
Hadith de Boukhari 5 : 266
Mahomet a dit : « Par Allah! Quoique je sois l’envoyé d’Allah, je ne sais pas ce qu’Allah fera de moi. »
Mahomet n’avait pas la garantie d’être sauvé, pourtant il se déclarait l’envoyé d’Allah et avait même pris part au Jihad. Aucun musulman ne peut avoir la certitude d’être sauvé selon le Coran. Seule la conversion à Jésus-Christ peut lui apporter cette certitude.
Hadith de Boukhari 2 : 448
Mahomet a dit : « Le paradis est assuré à celui que vous louangez et l’enfer est assuré à celui que vous blâmez. Vous êtes les témoins d’Allah sur terre. »
Si les musulmans disent du bien d’un défunt, il ira au paradis, sinon il ira en enfer. Cela montre à quel point la destination finale est hasardeuse pour les musulmans.
Hadith de Boukhari 2 : 460
Mahomet a dit : « La personne décédée souffrira dans la tombe, non pour quelque chose de grave qu’elle aurait dû éviter, mais pour s’être souillée avec son urine. »
C’est maintenant l’urine qui peut être la cause du châtiment d’Allah. Décidemment, le salut est loin d’être une certitude.
Sourate 21 AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)
95.Il est défendu [aux habitants] d’une cité que Nous avons fait périr de revenir [à la vie d’ici-bas]!
Selon Mahomet, il serait possible de revenir ici-bas après avoir péri. Le paradis ou l’enfer ne seraient donc pas la dernière destination après la mort.
Autres citations
Hadith de Boukhari 7 : 590
Le prophète leur ordonna de suivre ses chameaux et de boire leur lait et leur urine. C’est ce qu’ils firent jusqu’au recouvrement de leur santé.
Le fait de boire le lait et l’urine des chameaux permet de recouvrir la santé.
Hadith de Boukhari 7 : 619
Mahomet a dit : « La fièvre est une bouffée de chaleur de l’enfer. Faites-la disparaître avec de l’eau froide. »
La fièvre proviendrait de la chaleur de l’enfer, et d’après Mahomet, elle disparaît simplement avec de l’eau froide.
Hadith de Boukhari 4 : 537
Mahomet a dit : « Si une mouche tombe dans votre tasse, plongez-la dans votre boisson car dans une de ses ailes il y a la maladie et dans l’autre, le remède. »
D’après Mahomet, la mouche dans la boisson est un remède. On trouve également dans ce verset toute l’ambiguïté du message musulman : en plongeant la mouche, on aura le remède, mais aussi la maladie…
Sourate 16 AN-NAHL (LES ABEILLES)
66. Il y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux : Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres, – [un produit] extrait du [mélange] des excréments [intestinaux] et du sang – un lait pur, délicieux pour les buveurs.
Le lait vu comme un mélange d’excréments et de sang !
Conclusion
Ces versets ne sont qu’une toute petite partie de tout ce qui peut être dénoncé sur l’Islam. De nombreux sites sur Internet y dénoncent à la fois la haine, les erreurs, les incohérences.
Mais tout ceci nous permet avant tout de voir à quel point une puissance d’égarement s’abat sur le monde entier. Non seulement sur le monde musulman, mais aussi sur le reste du monde qui voit en l’Islam une religion basée sur la vérité, l’amour et la paix. Beaucoup de gens pensent qu’Allah n’est qu’une autre manière d’appeler Dieu.
Cette puissance d’égarement est décrite dans la Bible par l’apôtre Paul dans sa deuxième lettre aux Thessaloniciens 2 : 11-12 « Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. »
Paul écrit également dans son épître aux Romains 3 : 4 « Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu’il est écrit : Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes lorsqu’on te juge. »
Un peu plus loin (Romains 3 : 23-24) « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ. »
Et encore (Romains 3 : 29-30) « Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs ? Ne l’est-il pas aussi des païens ? Oui, il l’est aussi des païens, puisqu’il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis. »
Le Seigneur désire sauver les circoncis et les incirconcis, les Juifs et les païens. Prions donc pour que ceux qui n’ont pas pris plaisir à l’injustice parmi les musulmans puissent entendre l’Evangile, être touchés par la vérité, et ainsi ne soient pas condamnés, mais sauvés et justifiés par la foi en Jésus-Christ.
Notes
Le Coran en ligne est disponible sur Internet à l’adresse suivante :
http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/index.html
Seule une sélection de versets est présentée dans cet article. Concernant la haine et l’appel à la violence, vous pouvez également consulter les références suivantes (liste non exhaustive) :
Sourate 2:216 et 217 sur le bien-fondé du combat,
Sourate 3:156 à 158 sur la vie et la mort données par Allah,
Sourate 4:74 sur la récompense pour ceux qui sont tués sur le sentier d’Allah,
Sourate 4:84 sur l’incitation au combat,
Sourate 4:88 sur le rejet par Allah des infidèles,
Sourate 4:95 et 96 sur la différence entre ceux qui vont au combat et ceux qui restent chez eux,
Sourate 4:101 sur qui sont les ennemis déclarés,
Sourate 5:51 sur les alliances avec les Juifs et les Chrétiens,
Sourate 5:64. sur l’inimitié et la haine entre les musulmans et les Juifs,
Sourate 6:151 sur le meurtre « en toute justice »,
Sourate 8:15 et 16 sur le fait de tourner le dos à l’ennemi,
Sourate 8:60. sur les dépenses à effectuer pour le sentier d’Allah,
Sourate 8:65. sur l’incitation au combat,
Sourate 9:11 à 13 sur les conversions des mécreants,
Sourate 9:30 sur ce que croient les Juifs et les chrétiens,
Sourate 9:38 sur la motivation à avoir pour le combat,
Sourate 9:81 sur ceux qui restent chez eux plutôt que de combattre,
Sourate 9:111 sur les promesses d’Allah,
Sourate 9:123 sur l’incitation au combat,
Sourate 17:33 sur l’excès dans le meurtre,
Sourate 22:39 sur la possibilité de se défendre,
Sourate 33:16 sur la fuite dans le combat,
Sourate 47:34 sur le pardon d’Allah vis-à-vis des mécréants,
Sourate 61:4 sur l’amour d’Allah vis-à-vis des combattants,
Sourate 62:6 et 7 sur les sentiments d’Allah vis-à-vis des Juifs,
Sourate 66:9 sur l’incitation au combat,
Sourate 98:6 sur les pires des créations.
Hadith de Boukhari 4 : 392
Mahomet a dit aux Juifs : « Sachez que la terre appartient à Allah et à Son envoyé (Mahomet) et que je veux vous expulser de cette terre (la Péninsule arabique). Celui donc qui possède des biens, il lui est permis de les vendre. »
Hadith de Boukhari 5:716
Les dernières paroles de Mahomet sur son lit de mort furent : « Expulsez les païens (les non-musulmans) de la Péninsule arabique. »
Voici quelques sites français qui dénoncent l’Islam :
http://www.jesus-islam.com/index.htm
http://bibleoucoran.com/etudesislam.htm
http://www.sos-islam.com
Infos du site www.sourcedevie.com