Réflexions bibliques

Ces réflexions sont sur le site de Jean à cette adresse

Voici la dernière que j’ai reçue et je tenais à la faire partager :

Après quelques centaines d’autres avant lui, un abonné m’a écrit la semaine
dernière que je manque tellement de grâce que je ne peux pas être chrétien. Il
m’a aussi expliqué longuement que Dieu est amour et aime tout le monde sans
exception, et que Jésus est si bon qu’il pardonne toujours tout à tous ses
ennemis…

Je ne suis ni prêtre ni pasteur cherchant à convertir, ni gourou chef de secte
cherchant à asservir, mais j’ai des milliers d’abonnés et de nouveaux
s’inscrivent gratuitement tous les jours. Il m’arrive donc de me dire et que si
tant de gens s’intéressent un peu à ce que je raconte depuis des années, ici ou
ailleurs, c’est que ce n’est pas complètement incompatible avec ce que nous dit
la Bible, du moins en faisant abstraction des dogmes des religions chrétiennes
qui nous expliquent parfois pourquoi il faut « comprendre » permis quand il est
écrit interdit…. A ce sujet, je n’en critique aucune ici, les unes et les autres
le font bien assez. De toute façon, la Bible n’est pas le livre d’une religion.
La Bible est la Parole de Dieu. Et Dieu est loin, très loin au-dessus de nos
« religieux ». Alors…

Alors, pour en revenir à Dieu qui serait amour et rien d’autre, et au Christ qui
pardonnerait toujours tout à tous, ou, en d’autres termes, si avec Dieu tout est
permis (parce que, au fond, c’est de ça qu’il est question), pourquoi donc
pouvons-nous lire dans la Bible

– les verset 11.26-28 du Deutéronome qui ont bien entendu des parallèles dans le
Nouveau Testament comme en Romains 2.4-9 par exemple

– ou ces mots terribles du Christ prononcés en Luc 19.27 qui ont leurs racines
dans l’Ancien Testament, dans les Psaumes, en 2.11-12, pour ne prendre qu’un
exemple.

Encore une fois, je ne cherche à convaincre personne de quoi que ce soit, et
c’est aussi pour ça que ces réflexions sont volontairement si éphémères (sans
publication ou archivage web), mais chaque chrétien pourrait (devrait) réfléchir
sérieusement à ces versets.

Je pense aussi que chaque chrétien, quelle que soit sa religion « affichée »,
devrait bien comprendre que si Dieu est amour, et c’est heureux pour nous, la
vengeance est aussi à son programme!

Je vous propose de relire deux versets, dans l’Ancien Testament, Osée 5.2 et
Michée 5.14-15. Puis d’autres, dans le Nouveau Testament, qui, comme toujours,
confirme bien l’Ancien: Romains 12.19, 2 Thessaloniciens 1.6-9, et  Hébreux
10.30-31.

Du début à la fin, la Bible forme un tout et il est impossible de prendre la
grâce ici, et de rejeter la vengeance là, au prétexte qu’elle n’est pas
politiquement ou « religieusement » correcte aujourd’hui…

Oui, Dieu est amour. Mais il est dangereux de le provoquer. Alors, voici encore
suggestion de relecture: Hébreux 3.14-19.

Enfin, avant de dire qu’avec Dieu tout est permis, il pourrait aussi être
prudent de relire tous ces versets qui nous parlent de la nécessaire crainte de
l’Eternel, comme par exemple le Psaume 111.10, ou les Proverbes 1.7 et 9.10, ou
encore Luc 12.25: Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui,
après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne, oui, vous dis-je, c’est
lui que vous devez craindre.

Jean

——- —— —– —- — — –
Un rappel s’impose une fois de plus: je discute volontiers avec mes lecteurs
sérieux mais je ne réponds pas aux messages d’insultes et / ou tellement décalés
que leur auteur n’a jamais lu la Bible avant de vouloir me l’expliquer, comme ce
monsieur L. qui vient de perdre son temps en essayant de me convaincre qu’aucun
théologien n’a jamais pu prouver que la Bible condamne l’homosexualité! Un
enfant ayant atteint l’âge de raison pourrait pourtant comprendre ce qui nous
est dit en 1 Corinthiens 6.10, et ce même s’il ne sait pas ce qu’est un
théologien…

En cas d’overdose de ma prose, il y a une option magique sur le site, en bas à
gauche de la page d’accueil: Je veux annuler mon abonnement.

Par ailleurs, à la demande de quelques uns, j’ai commencé à transférer sur le
site quelques « vieux » articles (écrits à partir de 2002) et dossiers qui ont
tous déjà été publiés ailleurs: http://www.biblique.org/dossiers/index.htm