La véritable signification de la croix

Billy Graham a prêché l’évangile à plus de 215 millions de gens dans plus de 185 pays. Des centaines de millions ont été touchés au travers des différents ministères de l’Association Billy Graham.
Jésus-Christ est mort sur une croix pour notre salut. Nous n’adorons pas cette croix. Nous adorons le Christ vivant. Cependant parmi tous les emblèmes du monde, la croix est admirée avec respect et émerveillement.
MESSAGE DE BILLY GRAHAM
L’histoire de la croix remonte bien avant l’arrivée de Christ sur terre. Mais ce sont les Romains qui l’utilisèrent à grande échelle pour exécuter les gens. La victime était attachée à la croix par des cordes, ou ses mains y étaient clouées, et on le laissait mourir. Même avec la chaleur du soleil, la traction du corps et la torture que la victime avait endurée avant d’être mise en croix, il lui fallait quelquefois une semaine pour mourir.
Ce sont les chrétiens qui commencèrent à utiliser une croix comme symbole de la chrétienté et chaque fois que l’évangile est proclamé, ceux qui entendent le message et reçoivent Christ comme Sauveur viennent à Lui par la foi, par le moyen de la croix.
Quatre dimensions de la croix me viennent à l’esprit. Premièrement, je pense à sa largeur. L’amour de Christ est manifesté à tous à la croix. Quand j’étudie la population du monde et que je vois à quelle vitesse elle augmente, cela me donne le vertige. Pourtant Dieu nous aime tous. Son amour s’étend à l’Europe, à l’Afrique, à l’Asie, à l’Amérique latine, à la Russie, à la Chine, aux Etats-Unis, au Canada – au monde entier. Cela vous inclut, qui que vous soyez, quelle que soit votre religion, même si vous ne croyez en rien. De la croix Dieu nous dit : «Je vous aime».
Puis il y a la longueur de la croix. Elle est incommensurable. Elle s’étend d’éternité en éternité. Il est possible de mesurer l’arche de Noé, le temple de Salomon ou un abri de jardin. Mais comment pouvons-nous mesurer l’amour de Dieu pour nous sur la croix? La Bible dit que cet amour surpasse toute intelligence (Éph. 3.19). Il est impossible à nos esprits limités de même commencer à comprendre l’amour que Dieu a eu pour nous quand Il a donné Son Fils en sacrifice à la croix car nous méritions tous le jugement, la mort et l’enfer.
Puis il y a la hauteur de la croix – elle monte jusqu’au trône de Dieu, aussi haut le ciel soit-il. Au travers de la croix, Dieu attire tout homme à Lui. Mais il faut prendre une décision au sujet de Jésus-Christ.
Je pense à la profondeur de l’amour de Dieu pour nous à la croix. Vous pouvez sombrer dans l’abîme du péché et la dégradation, vivre comme un animal, être un meurtrier ou un violeur et cependant vous ne pouvez pas sortir de la sphère de l’amour de Dieu. La croix couvre même les portes de l’enfer. Quelle est la profondeur de l’amour de Dieu? La Bible dit : «O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles!» (Rom. 11.33). Il peut attirer tout pécheur vers le ciel. Jésus a dit : «Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi.» (Jn 12.32).
Pensez à la croix pendant quelques instants. Pensez aux souffrances que Christ a endurées pour vous et moi. Jésus a souffert cinq genre de blessures : une commotion cérébrale quand les Romains le frappèrent à la tête; des lacérations quand ils le flagellèrent avec de longues lanières de cuir terminées par des pointes de métal jusqu’à qu’il saigne des pieds à la tête; une pénétration quand ils forcèrent cette couronne d’épines dans Sa tête jusqu’aux sourcils; une perforation quand ils percèrent de clous Ses mains et Ses pieds; et une incision quand la lance pénétra dans Son côté. Pensez aux souffrances de Christ pour vous. C’est vous et moi, tous les peuples du monde, qui ont planté les clous dans Ses mains et dans Ses pieds. Nous avons tous une part de responsabilité dans la mort de Christ à cause de nos péchés.
Vous n’appréhenderez jamais la Bible et vous ne saisirez jamais la portée de la mort de Christ à la croix avant de comprendre que Dieu est saint, juste et pur. Il ne peut pas regarder le mal.
Au moment de l’agonie terrible du Seigneur Jésus-Christ à la croix, une ombre est passée entre Dieu le père et Dieu le Fils. Comme Dieu ne peut pas regarder le péché, il a fait porter tous les péchés du monde par Christ. Celui qui n’avait jamais péché est devenu péché pour nous (2 Cor. 5.21). Ce qui veut dire que Lui qui n’avait jamais commis de péché, jamais menti, jamais eu une pensée mauvaise, jamais envié, jamais volé, jamais convoité, a porté sur Lui toute la fange et toute la saleté de nos vies. Aucun de nous ne comprendra jamais le mystère de ce transfert. C’est le grand amour de Dieu pour chacun de nous qui a permis que Son Fils endure une telle souffrance.
Vous et moi avons péché contre Dieu. Nous avons enfreint Ses lois. Dieu avait dit à Adam que s’il péchait contre Sa loi il mourrait (Gen. 2.17). Pourtant Adam et Ève désobéirent et tombèrent dans le péché. Nous avons tous délibérément péché contre Dieu. Dieu ne serait pas Dieu, il ne serait pas juste, droit et saint, s’il s’approchait, nous tapait sur l’épaule et disait : «Vous êtes pardonnés.» Il fallait que nous mourrions pour nos propres péchés ou que quelqu’un soit qualifié pour le faire. Christ était qualifié et Il s’est porté volontaire pour le faire. Il est mort à notre place. Les gens sont prêts à faire n’importe quoi pour se débarrasser de leur culpabilité, mais le seul endroit où c’est possible, c’est à la croix. Jésus est venu pour mourir et sur la croix Il a dit : «Tout est accompli.» (Jn 19.30).
Dieu a donné à Jésus une mission à accomplir et dans l’évangile de Jean nous lisons qu’il a dit : «J’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire.» (Jn 17.4) Nous nous demandons pourquoi Il n’a pas nourri ou guéri tout le monde. Il aurait pu le faire. Il guérit et nourrit certaines personnes qui avait faim par compassion. Mais Son œuvre véritable était la croix. C’est là que s’est joué l’éternité. Votre corps finira dans une tombe, mais votre âme et votre esprit vivront éternellement. Où passerez-vous l’éternité? Au ciel ou en enfer? Cette décision sera prise en fonction de ce que vous ferez de la croix parce que de la croix, Christ vous demande de vous repentir de votre péché et de Le recevoir comme Seigneur et Sauveur. De la croix, Jésus est venu vers nous par Sa mort pour nous secourir.
Sur la croix, Il s’est écrié d’une voix forte : «Père, je remets mon esprit entre tes mains.» (Lc 23.46) Personne n’a pris Sa vie, c’est Lui qui la donnée volontairement. Il a abandonné Son esprit entre les mains de Dieu le Père et par cet acte, Il a conféré à chacun d’entre nous la possibilité de recevoir le don de la vie éternelle. Vous aussi pouvez avoir la vie éternelle. L’invitation de Jésus est offerte à tous.
Nous étions perdus, troublés, sans but ni sens dans la vie, sans l’assurance d’une vie future, mais par Sa mort Jésus nous a sauvés. Nous pouvons l’appeler aujourd’hui, «Seigneur» et «Sauveur». Êtes-vous sûr(e) qu’Il est votre Seigneur et votre Sauveur? Des milliers de gens vont à l’église, mais ils ne sont pas sûrs de s’être donnés à Christ.
À la croix, la foule alentour criait : «Sauve-toi toi-même! Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix.» (Matt. 27.40). D’autres disaient : «Il a sauvé les autres, mais Il ne peut pas se sauver Lui-même.» (Matt. 27.42). Ils se moquaient, raillaient et riaient. Christ est resté sur la croix pendant six heures entre deux brigands (Lc 23. 39-44). Tous deux méritaient la mort selon la loi romaine. Mais l’un d’eux se tourna vers Jésus et vit qu’il était différent. Il s’est probablement dit : «Il doit être le Fils de Dieu et le Sauveur.» Il dit alors : «Pour nous, c’est justice, car nous recevons ce qu’ont mérité nos crimes; mais celui-ci n’a rien fait de mal. Et il dit à Jésus : Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne.» (Lc 23. 42) Quel acte de foi! Jésus était différent et que lui dit-il? «Aujourd’hui tu seras avec moi au paradis.» (Lc 23.43). Ce brigand sera au ciel car Jésus lui a pardonné par Sa mort à la croix.
Le pardon et la miséricorde de Dieu dépassent tant notre entendement que nous avons du mal à en parler.
Connaissez-vous Christ? Connaissez-vous le pardon de la croix et la puissance de la résurrection? Êtes-vous pardonné? Avez-vous reçu la vie nouvelle? Je vous demande de vous donner à Christ. Dieu vous aidera si vous en avez le désir.
Billy Graham http://www.billygraham.org